Après la première et la deuxième cohorte d’une durée de six mois chacune, le Lisungi Fablab du Campus du nouvel espace universitaire francophone de Kinshasa de L’Agence Universitaire de la Francophonie a démarré la formation de sa troisième cohorte de vingt-cinq jeunes, le mercredi 16 octobre 2019. Composée de 14 garçons et 11 filles âgés de 18 à 25 ans, cette formation a pour objectif d’aider les jeunes en rupture avec la scolarité et les femmes défavorisées à s’insérer dans la vie professionnelle en leur apprenant les métiers du numérique.

Ces métiers sont répartis en cinq pôles de formation que sont : la modélisation et l’impression 3D, la couture et la broderie numérique, la programmation électronique et IOT, l’artisanat de bois et le multimédia. Ils visent à former les jeunes à une maitrise basique dans chaque atelier du fablab pour qu’ils puissent s’y adapter, développer leur compétence et comprendre leur mode de fonctionnement.

Après six mois dont deux mois de pratique, les 25 jeunes terminent leur formation avec un atelier sur l’entrepreneuriat. Avec cette dernière compétence, les jeunes diplômés sont accompagnés à la création d’entreprise et peuvent ainsi apporter des solutions durables au chômage grandissant avec les opportunités illimitées qu’offrent le numérique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here